Informations utiles - Japanspecialist

Informations utiles

Vous trouverez ici tous les renseignements pratiques dont vous avez besoin pour préparer le voyage de votre vie au Japon. N’hésitez surtout pas à contacter notre équipe si vous ne trouvez pas les informations que vous cherchez dans cette liste.

La langue commune à l'ensemble du pays est le japonais. Il existe cependant des différences d’accent et des dialectes selon les régions. 

Les Japonais appliquent des règles très strictes de politesse entre eux et avec les étrangers, mais ils sont conscients que ces derniers ne sont pas forcément familiarisés avec leurs us et coutumes. En général, les personnes travaillant dans le secteur du tourisme parlent anglais.
 Les annonces dans les aéroports et les gares sont généralement faites à la fois en japonais et en anglais. Sur la route, les indications sont affichées en caractères japonais et en alphabet romain.

Le Japon est situé dans le fuseau standard GMT+9, ce qui signifie que le décalage horaire par rapport à l'heure moyenne de Greenwich (GMT/CET) est de neuf heures dans tout le pays. Sachez par ailleurs que le Japon n’utilise pas l’heure d’été.

Techniquement, vous n'aurez aucune difficulté à utiliser le wifi au Japon avec votre propre appareil 3G ou 4G, mais les frais d’itinérance peuvent être élevés. Il est donc recommandé d’utiliser les points d’accès sans fil, que vous aurez à votre disposition un peu partout, et surtout dans les grandes villes. 

Pour une connexion garantie, nous vous conseillons de vous procurer un routeur wifi portable sur place : vous en trouverez dans les aéroports, mais vous pouvez également en commander sans aucune difficulté sur Internet avant votre départ.

Le Japon utilise des fiches à deux broches plates et parallèles.
 Avant de partir, pensez à mettre un adaptateur ou transformateur dans votre valise pour pouvoir charger vos appareils électroniques.

 Sur tout le territoire, la tension est de 110 V, avec deux types de fréquences possible : 50 Hertz dans la partie orientale du pays et 60 Hertz dans la partie occidentale (y compris à Nagoya, Kyoto et Osaka). 

En principe, les appareils électroniques tels que les sèche-cheveux (à double voltage), les rasoirs et les fers à repasser (de voyage) devraient donc fonctionner partout. Si ce n’est pas le cas, l'emploi d'un transformateur abaisseur permettra d'obtenir la tension requise.

Les adaptateurs et transformateurs sont relativement faciles à trouver au Japon, surtout dans les villes et les zones touristiques. Dans certains hôtels internationaux équipés de prises de courant à 110 V et 220 V (fiche européenne), aucun adaptateur ou transformateur n'est nécessaire. Si vous avez besoin de recharger votre appareil en cours de déplacement, sachez que les derniers modèles de train Shinkansen à grande vitesse sont équipés de prises sur la partie latérale des sièges côté fenêtre.

La monnaie nationale du Japon est le YEN, indiquée par le symbole ¥.

Il existe des pièces de 1 yen, 5 yens, 10 yens, 50 yens et 500 yens, et des billets de 1 000 yens, 2 000 yens, 5 000 yens et 10 000 yens.

L’argent liquide est encore couramment utilisé. Vous pouvez facilement en retirer aux distributeurs des magasins de proximité (notamment 7/11, Family Mart et Lawson). Notez néanmoins que tous les distributeurs ne sont pas ouverts 24 heures sur 24 et que ceux situés dans les zones les plus reculées peuvent parfois manquer d’argent.

Si vous voyagez avec du liquide, vous pourrez aisément changer votre devise contre des yens dès votre arrivée à l'aéroport international.

Veuillez noter que dans le formulaire des douanes que vous devez remplir en entrant ou en sortant du Japon, vous devez déclarer toute somme supérieure à l'équivalent d'un million de yens en espèces, chèques de voyage et autres valeurs. Pour en savoir plus sur la procédure à suivre, nous vous invitons à consulter le site officiel du service des douanes japonaises.

Même si la majorité des transactions quotidiennes au Japon s'effectue en espèces, les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des magasins, des restaurants et des taxis, surtout dans les grandes villes et les sites touristiques. En plus des cartes de crédit, la plupart des cartes de débit et des cartes prépayées des plus grandes marques internationales sont acceptées dans tout le pays.

Avec votre carte de crédit, vous pouvez bien sûr retirer de l’argent liquide aux distributeurs automatiques de grandes banques comme la Japan Post Bank et la Seven Bank, mais vous payerez des frais supplémentaires.

Il existe également des cartes de transport public en modalité de prépaiement (par exemple, SUICA et PASMO) avec lesquelles vous pouvez payer non seulement vos billets de métro/autobus et certains trains, mais encore vos courses dans les magasins de proximité !

Sachez que dans un café ou un restaurant, le service est compris dans l'addition finale. La culture du pourboire n'existe pas au Japon, il n'est donc pas nécessaire d'en laisser ; le personnel pourrait même en être offensé.

Il y a cependant une exception : lorsque vous utilisez les services d’un guide (privé), d’un interprète ou de tout autre professionnel pour lesquels cette pratique est habituelle en Occident, un pourboire est apprécié. Cela n'est cependant absolument pas obligatoire ! Si vous avez l'intention de donner un pourboire à quelqu'un, pensez à le mettre dans une enveloppe (vous pouvez en acheter dans les supérettes ou les boutiques 100-yen).

En raison de l’étendue de son territoire, le pays englobe différentes zones climatiques et le temps peut varier énormément d’une région à l’autre. Le Japon est soumis au cycle des quatre saisons, perceptibles dans l'ensemble du pays. Chacune d'elles possède ses propres charmes associés aux changements de temps et de température.

Si vous avez l'intention de vous rendre au Japon pour un séjour touristique n'excédant pas 90 jours et que vous êtes ressortissant de l’un des pays suivants, vous pouvez entrer sans visa : Hong Kong, Corée, Singapour, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, États-Unis et presque tous les pays d'Europe (veuillez vous informer, certains pays peuvent être soumis à des restrictions). Si vous avez besoin d'un visa, vous devrez en faire la demande à l'avance.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons de toujours consulter le site officiel du ministère des Affaires étrangères du Japon.

Toute personne souhaitant entrer au Japon doit être munie des documents suivants :

•    Un passeport en règle valable pendant toute la durée du séjour
•    Un billet d’avion aller-retour ou un billet pour la prochaine destination
•    Les documents requis à votre première destination au Japon
•    Les documents prouvant le but du voyage

Ces règles officielles s’appliquent à toute personne visitant le Japon, avec ou sans visa. Pensez à les vérifier avant de partir, car elles sont susceptibles d’être modifiées.

Veuillez noter que ces règles ne s’appliquent qu'aux voyages de tourisme, d’affaires, de transit ou aux courts séjours pour visiter la famille.  

Si vous vous rendez au Japon pour d'autres motifs, notamment pour le travail, les études, le sport, ou si vous êtes artiste ou interprète, ou encore si vous souhaitez rester plus de 90 jours, il vous faudra demander un visa. Il est strictement interdit de travailler au Japon et/ou de participer à des activités rémunérées avec un visa de court séjour.

A votre arrivée, vous passerez la douane où l'on prendra votre photo et vos empreintes digitales. Un tampon « visiteur temporaire » sera alors apposé sur votre passeport, vous donnant le droit de séjourner pendant un maximum de 90 jours dans le pays.

Avant d'entrer au Japon, vous devez présenter une déclaration de douane, nécessaire pour le dédouanement des bagages accompagnés et non accompagnés.

Des formulaires de déclaration seront à votre disposition dans l’avion, sur le bateau ou dans l'aéroport avant de passer la douane. Assurez-vous de connaître les règles en vigueur, de disposer de toutes les informations nécessaires et de bien vous renseigner sur les limites afin d'éviter les mauvaises surprises à votre arrivée. Des restrictions similaires s’appliquent aux exportations et aux importations. La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) et la législation japonaise interdisent toutes deux le commerce international de l’ivoire.

Une taxe de départ de 1 000 yens est exigée de toute personne qui quitte le Japon (quelle que soit la nationalité).

Le Japon possède l'une des normes de qualité les plus strictes au monde en matière d'eau potable. Vous pouvez donc boire au robinet sans aucun problème. 

Le pays est également pionnier de la purification d’eau, ce qui est souvent une source de fierté dans de nombreuses régions de montagne, où l'eau claire et fraîche provient généralement des sommets enneigés.

Quoi qu'il en soit, de nombreux distributeurs, et notamment toutes les supérettes, mettent à votre disposition des bouteilles d’eau de tous types et de toutes tailles ! Les restaurants quant à eux vous proposent souvent gratuitement de l’eau du robinet.

Pour votre plus grand confort, certaines sociétés de messagerie vous proposent de voyager « les mains libres » en prenant en charge vos bagages et en les déposant à votre hôtel le lendemain, voire le jour même.

Ce service ne se limite pas seulement au transfert des bagages entre l’un des quatre principaux aéroports et votre hôtel à l'arrivée, il est également disponible d'un hôtel à l'autre (dans la plupart des grands hôtels). Informez-vous à la réception, le personnel se fera un plaisir de vous aider ! Vos bagages seront envoyés à votre prochaine destination, tandis que vous voyagerez en train en toute sérénité.

Vous pouvez commander ce service à l’avance dans la plupart des hôtels, mais il y a aussi de nombreux magasins de proximité et des supermarchés qui le proposent. Vous pouvez également contacter Japanspecialist, nous pouvons vous aider.

Si vous souhaitez laisser vos bagages en consigne pour faire une visite de courte durée sans avoir à les emporter avec vous, sachez que vous trouverez de nombreux casiers de toutes les tailles dans les plus grandes gares ferroviaires et stations de métro.

La mise en consigne des bagages est relativement simple : sélectionnez un casier et introduisez la monnaie, généralement en pièces de 100 yens. Selon la taille du casier, les prix peuvent varier de 100 à 600 yens. Il est même parfois possible de prépayer avec les cartes IC-OV.

Si vous êtes dans une situation d’urgence et que vous avez besoin d’une aide sérieuse et immédiate, appelez le 110 pour la police et le 119 pour les pompiers ou une ambulance.

L’appel à un numéro d’urgence est gratuit.

Le Japon compte trois importantes « semaines de congés » qui correspondent aux principales périodes de vacances pour les habitants.  

Ces périodes sont : entre la dernière semaine de décembre et la première semaine de janvier ; pendant la « semaine d’or », qui dure quelques jours, généralement autour de la fin avril - début mai ; et pendant la fête du « Obon », à la mi-août.

Les entreprises sont souvent fermées autour du Nouvel An, et de nombreux Japonais ont des congés pendant la « semaine d’or ». Pendant le Obon, beaucoup retournent dans leur maison de famille.  

Il y a par ailleurs d’autres jours fériés importants :

  • Le jour de l'An, le 1er janvier
  • La célébration du passage à l’âge adulte, le deuxième lundi de janvier.
  • Le jour de commémoration de la fondation du pays, le 11 février
  • L'anniversaire de l’empereur, le 23 février
  • L'équinoxe de printemps, le 20 ou le 21 mars
  • La commémoration de l'empereur Hiro Hito, Showa no hi, le 29 avril
  • Le jour de la Constitution, le 3 mai
  • Le jour de la verdure, le 4 mai
  • Le jour des enfants, le 5 mai
  • Le jour de la mer, le troisième lundi de juillet
  • Le jour des personnes âgées, le 3 septembre
  • L'équinoxe d'automne, le 22 ou 23 septembre
  • Le jour de la santé et du sport, le second lundi d'octobre
  • Le jour de la culture, le 3 novembre
  • La fête du travail, le 23 novembre

Veuillez noter que ces jours fériés, beaucoup d'endroits sont fermés et les transports publics sont généralement bondés. Planifiez donc bien votre voyage et sachez que les hébergements risquent le plus souvent d'être complets.

Nous vous recommandons également de réserver à l'avance vos vols intérieurs, trains express, trains Shinkansen à grande vitesse, autocars de nuit et autres formes de transport longue distance.  

Rien ne pourra faire plus plaisir à vos proches que de recevoir un courrier du Japon dans lequel vous leur raconterez vos aventures.

Les magasins de proximité, les boutiques de souvenirs et les kiosques des gares vendent des cartes postales, et parfois aussi des timbres. Sinon, vous en trouverez également dans les bureaux de poste, yubin-kyoku en japonais : généralement ouverts de 7 h à 23 h, ils sont signalés par un logo qui ressemble à un T surmonté d'une deuxième barre horizontale.

Il est facile de reconnaître les boîtes aux lettres, qui sont de couleur rouge vif. Souvent situées aux intersections, dans certains bâtiments et dans les lieux publics, elles sont en général pourvues de deux fentes : choisissez la bonne en fonction de la taille, la destination et le type de courrier ! Vous pouvez également déposer votre carte ou lettre à la réception de votre hôtel, qui se fera un plaisir de la poster pour vous.